VEENA TRIO

30 mai 2020
VEENA TRIO

Récital de Sarasvati Veena (Luth Carnatique) instrument à cordes mythique et emblématique de la musique de l’Inde du Sud et du Sri Lanka.

Issus de longues lignées de grands musiciens, Mudikondan Ramesh représente la fine fleur des instrumentalistes de sa génération. Très jeune, il a appris la vina auprès de son père.
Entre ses mains, ce grand luth joué à l’aide d’onglets s’affirme dans son identité sonore pour échanger des phrases d’une intense émotion dans le développement des ragas comme dans les improvisations rythmiques de haut vol.

Instrument majeur de l’étude de la musique en Inde du Sud, la vina la plus répandue, celle dénommée saraswati vina, est prisée des connaisseurs elle est considérée comme un instrument d’ascèse et de connaissance à l’opposé du sitar expansif au caractère plutôt romantique.

On l’entend plus jouer dans l’intimité des maisons qu’en concert – où l’on ne peut l’entendre que trop rarement.

Le Quartet est composés de Ramesh à la veena et accompagné par le trio rythmique formé des frères Ranganathan (mridangam) et Krishnan(morsing) et de leurs disciple Balakumar (mridangam & Konnakol).

 Balakumar Paramalingam est un virtuose du plus haut niveau, ses performances toujours brillant et excitant l’ont établi comme l’un des artistes de premier plan en Europe. “Bala” a partagé la scène de la musique classique indienne avec des artistes de renoms tels que L Subramaniam, Ashok Patak, Sanju Sahai, Anubrata Chatterjee, Prabhu Edouard…

Son goût pour les différents musiques l’ont amené à collaborer avec des artistes tels que : Gilles Apap, Dominique di Piazza, Camel Zeckri…

A S Ranganathan et Krishnan sont des artistes qui ont collaboré avec des artistes mondialement respectés dans leur domaine…. Musiciens imaginatif au jeu généreux et d’une grande variété, ont un grand respect mutuel qui les place sur un plan d’égalité et leur permet d’offrir un jugalbandi équilibré dans des parties où sont interprétés des ragas et talams    

 

 

 

 

Share:
FR
EN FR